Marie chez les Rosbiff

Journal des trois mois que je vais passer à Bristol en Angleterre.

26 juillet 2008

Hier soir...

Quelle soirée !!!

Tout d'abord,le fameux tournoi de squash entre colloc... Alors je me suis fait totalement battre à plate couture, mais ils m'ont dit que pour une troisième fois, j'étais plutôt pas mal... hin hin :-D

J'ai donc appris les règles du squash, donc déjà maintenant je me sens moins bête. Et c'est bien ce que je pensais, quand on touche le plafond, on perd le point. Zut, ma botte secrète... Bon sinon, les grands classiques, j'ai failli éclater la lampe du plafond, j'ai manqué d'éclater ma raquette contre le mur, et moi-même dans un élan incroyable je me suis pris le mur pour finalement louper la balle avec ma raquette... Résultat de l'opération de ce tournoi : mal aux pieds, mal à mon ménisque fendu à cause des changements d'appui (mais bon depuis le temps qu'il doit casser, il doit tenir le coup, bon j'ai un bleu mais ça va :) ), des courbatures dans les fesses et dans l'avant bras !!!

Renato, il servait comme un "ouf" (94 représente), la balle traversait la salle, et j'étais obligée de la prendre en direct (je la loupais 2 fois sur 3), ou de la laisser faire un rebond sur le mur du fond, et là aussi je la loupais, parce que... je suis pas très douée encore...

Je leur ai parlé du Jorky Ball, parce que ça aussi qu'est ce que c'est marrant (surtout entre filles hi hi, car avec un mec dans le quatro, on perd souvent un bras, un oeil, ou quelque chose de son corps...)... Bref toujours est-il que personne ne connaît le Jorky Ball ici... Ni en Suisse pour les deux Suisses... Arrrf, ils manquent un truc !

Ensuite, retour à la maison, bonne douche, et rendez-vous dans la cuisine ! C'est fou on avait jamais été aussi nombreux dans la cuisine. Bon faut dire qu'il y avait deux potes anglais de Justin qui étaient là. Ils allaient sortir, et ils m'ont proposé de les accompagner. J'ai donc accepté, j'ai essayé de motiver Sara, mais sans succès, York devait travailler le lendemain, donc je me suis retrouvée la seule fille avec 4 charmants jeunes hommes... il y a pire comme situation... Nous sommes allés dans un pub tout d'abord, puis dans un bar à Vodka "Revolucion", puis en boîte, dans la fameuse plus grande boîte de Bristol. C'était bien marrant cette soirée. Ils ont été super gentils avec moi, et puis qu'est ce qu'ils m'ont fait rire quand ils essayaient de brancher de la jeune fille en mini jupe... Mais en réalité ils m'ont expliqué que c'était pour les mettre mal à l'aise, car ils aiment pas ce genre de fille... Donc conclusion, ils n'aiment pas les filles anglaises de Bristol, car elles sont toutes comme ça... Enfin du moins celles qui sortent en boîte... Remarquez, je serais un mec, j'aimerais pas ça non plus...

Sortie de la boîte à 3h30 (fermeture...), retour à la maison à 5h du mat, après avoir mangé des frites au fromage... (Oui oui, des frites avec du Cheddar rapé dessus... Bon, bah ça se mange) et après avoir marché longtemps ! C'est fou que ça paraît long la route du retour, le 30 minute de marche normal se transforme en 1h très facilement !

Ensuite arrivée dans la maison, et on ne s'est pas couché directement, on a parlé, parlé (enfin moi j'écoutais, je comprenais rien... je comprends pas l'anglais des anglais saouls ;-)) Je me suis finalement couchée vers 6h du mat, et réveillée à 9h... Trop chaud... Vous pouvez le croire ça??? Mais ce qui me rassure, c'est que je n'étais pas la seule, toute la maison est tombée du lit...

Dans: Un peu de tout... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire